Respiration consciente



Le Travail de respiration consciente a pour but de s’ouvrir à d’autres champs de conscience. Il s’inspire de différentes méthodes d'exploration de la conscience, dont le chamanisme qui a toujours misé sur les expériences d'états altérés (jeûne, isolement, rites de passage) pour accélérer le travail psychospirituel. La mobilisation des ressources énergétiques de l'inconscient par le Travail de respiration holotropique entraînerait des réaménagements profonds tant sur le plan psychique que corporel - amenant la personne dans un « mouvement vers sa totalité ». L’accès à cet état supérieur de conscience serait possible grâce un travail sur la respiration, découlant vers une hyperventilation. Celle-ci entraîne rapidement des sensations corporelles que l'on dit causées par la circulation de « l'énergie ». Elles peuvent se manifester partout dans le corps - membres, extrémités, organes génitaux, muscles, organes internes - et parfois donner l’impression de provenir d’une force transcendante « plus grande que soi ». Une multitude d'images peuvent surgir, et il est fréquent de revivre des expériences émotives passées - qui peuvent avoir été merveilleuses ou, plus souvent, traumatisantes. Il n’est pas rare que les participants parlent d’expériences de « contact cosmique ». Et fréquemment, les gens disent avoir revécu leur naissance (la technique ressemble beaucoup à celle du rebirth).

Source: passeport santé.


Le rebirth est une technique respiratoire d’hyperventilation, découverte par Leonard Orr, qui permet au pratiquant de revivre sa naissance pour mieux vivre son présent. D’après cette approche, les traumatismes refoulés de l’enfance continuent à influencer le quotidien et peuvent même engendrer des troubles psychologiques à l’âge adulte. En prendre conscience permet de mieux se connaître et peut parfois provoquer un changement profond de la personne et de ses désirs.


Par la respiration, et surtout l’hyperventilation, le pratiquant est plongé dans un état de conscience modifiée, proche de l’état de transe. Des images, des sons et des souvenirs apparaissent alors, faisant parfois revivre les peurs et les émotions (positives et négatives) accumulées depuis la naissance, voire même avant la naissance.

Pas encore de mots-clés.