top of page

Enfant hypersensible, (hyper)adaptation, (des)adaptation

Face à ces contraintes sociales ou familiales pesant sur l'enfant, ce dernier peut se sentir menacé. Il sent l'incohérence entre ce qui est dit et que qui est, entre que qui est vécu et ce qui est transmis. "Ces adultes censés savoir et me protéger, je sais qu'ils se mentent, qu'ils portent tous des masques, qu'ils alimentent des mensonges.... comment leur faire confiance? comment me sentir en sécurité?". Tout parait faux. Rien n'a de sens. Faut-il donc porter un masque pour vivre dans ce monde-là ?

L'enfant sensible n'a alors d'autre choix que la crise ou l'hyper-adaptation. Mettre un masque pour se conformer (trop) parfaitement aux injonctions dénuées de sens, pour satisfaire ceux qui l'entourent. Pour être aimé... pour ce qu'il n'est pas.

Ces enfants s'enfoncent dans un sentiment d'irréalité, ayant l'impression d'être "faux" (faux self) ou comme coupés du monde. Une impression de regarder le monde derrière une vitre, d'en être spectateur, tout en se coupant du (vrai) soi... Celui qui ressent... celui qui sait. L'enfant ne se reconnait plus dans sa nouvelle identité qui pourtant le fait exister aux yeux des autres. Il s'est si bien conformé aux attentes extérieures qu'il peut avoir l'impression d'une mort imminente, comme si ce nouveau moi risquait d'effacer l'ancien. L'hypervigilance est de mise.

Correspondre trop parfaitement à cet idéal revient à se nier, s'effacer. Devenir l'autre. Développer encore plus de ressentis intuitifs pour correspondre à leurs attentes et rentrer dans le moule-prison...devenir toujours plus l'autre, le miroir de l'autre.

Trahison de soi. Mais initiation vers soi... Cette trahison intime et douloureuse, le temps de développer encore plus ces capacités de voir "au-delà", de voir "à-travers"...

Puis l'impression de jouer cette comédie devient insupportable... il faut rompre. Rompre avec ce schéma, avec les autres, avec ce faux moi. Se réaffirmer dans un mode d'être. Prendre le risque de se trouver en prenant le risque de se perdre. Apprivoiser les sentiments de manque et la violence que le processus suscite en soi. Cataclysme intérieur mais nécessaire de l'enfant hypersensible et hyper-adapté à un monde malade.



Comments


Pas encore de mots-clés.
bottom of page